Les domaines d'expertise informatique

CRM et ERP : différences et associations

Publié le 13/09/2021
CRM et ERP : différences et associations

3 lettres issues d’un acronyme anglais. 3 lettres qui désignent un logiciel. Et pas n’importe lequel : un intégré. Arrêtons-nous là sur ces traits communs. Car nous sommes bien en présence de deux solutions fondamentalement distinctes, un CRM et un ERP.

Différences majeures, rôles clés, mais aussi combinaisons possibles et fonctions liées : abordons tous les aspects du CRM et de l’ERP.

CRM et ERP : les différences

Avant de s’équiper d’un logiciel pour optimiser votre système d’information, le minimum requis est de bien comprendre à quoi chaque solution sert et quel est son périmètre fonctionnel. Vous confondez CRM et ERP ? Ou vous hésitez ? Après la lecture de cet article, vous serez incollable sur ces deux progiciels.

La différence entre un CRM et un ERP

S’ils vous font gagner tous les deux en performance et s’ils se placent au cœur de votre stratégie d’entreprise, ils comportent pourtant bien des différences.

L’un gère de façon personnalisée votre relation client : c’est le CRM (Customer Relationship Management) ou GRC en français (Gestion Relation Client). Il a été développé dans le but d’optimiser la prospection et la fidélisation des clients. Il est destiné principalement aux directions commerciales, marketing et SAV.

L’autre gère tous les processus de votre entreprise : c’est l’ERP (Enterprise Resource Planning) ou PGI en français (Progiciel Gestion Intégrée). Il a été conçu pour disposer d’une vision à 360° de l’entreprise afin de planifier et piloter la production et les services. Les divers modules sont articulés autour d’une seule et même base de données. Il se destine à tous les services : finances, paie, production, logistique… C’est un outil vaste et ouvert.

  • Où l’ERP consolide les données et capitalise dessus pour réduire les coûts de production, le CRM se focalise uniquement sur les données clients pour accroitre les ventes.
  • Si un ERP se concentre sur l’existant, un CRM s’oriente sur de futures actions.
  • Enfin, si un ERP peut fonctionner sans CRM, il est davantage pertinent de connecter un CRM à un ERP.

CRM : l’outil clé pour gérer votre relation client

Il faut voir dans un CRM bien plus qu’une simple gestion de la relation client. L’objectif de son utilisation est d’étudier, de suivre et d’améliorer cette relation client à partir de l’ensemble des données collectées. 

Le CRM a 3 grandes forces :

  • il centralise toutes les données issues de la relation commerciale ;
  • il automatise le cycle de vente ;
  • il analyse la donnée client.

Allons plus loin encore. Un CRM crée de la synergie entre les services et dynamise l’activité commerciale. Il s’inscrit alors dans une stratégie proactive de son pilotage et de sa performance. Il joue un rôle fondamental et déterminant pour augmenter les ventes.

ERP : le logiciel clé pour piloter les ressources de votre entreprise

Un ERP est un logiciel modulaire dont le seul but (mais quel but !) est de piloter toute votre entreprise, et ce, à partir d’une unique base de données. Sa couverture fonctionnelle est donc maximale : il se substitue à de multiples outils de gestion et vous offre une centralisation sans pareil. Si les divers modules qui le composent sont interconnectés et évidemment complémentaires, ils peuvent aussi être activés indépendamment

L’ERP a aussi 3 grandes forces :

  • il optimise la gestion globale de votre entreprise ;
  • il automatise tous les flux ;
  • il est une aide précieuse à la prise de décision stratégique.

S’équiper d’un ERP, un planificateur hyper puissant de vos ressources, c’est opter pour l’efficacité, la productivité, mais aussi pour la hausse de vos revenus et la réduction de vos dépenses. 

CRM et ERP : les combinaisons possibles

Vous l’avez compris : CRM et ERP se différencient dans leur couverture fonctionnelle et leurs bénéfices. Mais ce sont deux solutions de gestion qui sont aussi parfaitement compatibles. Elles sont quand même toutes les deux tournées vers l’amélioration de vos process et votre croissance ! De plus en plus d’entreprises font donc le choix de s’équiper à la fois d’un CRM et d’un ERP.

Les solutions CRM et ERP pour les métiers de service

Vous êtes un bureau d’étude ? Un cabinet-conseil ? Ou une agence de communication peut-être ? Vous proposez un service à vos clients et souhaitez suivre l’intégralité de tous vos projets ? La meilleure option est de ne renoncer à aucun des deux : équipez-vous d’un CRM et d’un ERP pour répondre à toutes vos problématiques de gestion d’affaires.

Gagnez ainsi en performance sur :

  • la gestion des temps passés ;
  • le chiffrage et la facturation ;
  • le suivi des prestations ;
  • le contrôle des coûts et des risques…

À vous donc la visibilité nécessaire sur le prix de revient, la maîtrise de vos seuils de rentabilité, le suivi d’un projet long terme, l’estimation de votre trésorerie…

L’utilisation simultanée d’un ERP et d’un CRM vous permet de disposer en temps réel de tous les chiffres indispensables à votre activité de service.

Un CRM peut-il être intégré à un ERP ?

La réponse est : oui ! Une nouvelle génération de logiciel propose cette intégration. Le plus connu est sans aucun doute Microsoft Dynamics 365. En effet, le géant a vu encore plus grand en décidant de regrouper sous la bannière d’un seul logiciel, les fonctionnalités d’un CRM et d’un ERP. N’hésitez plus et gérez habilement votre entrepôt, votre production, mais aussi votre relation client et vos campagnes marketing.

Mais rassurez-vous ! Nul besoin d’investir dans cette solution pour bénéficier de tels avantages. Il est également possible de faire communiquer les deux applications, comme pour atténuer un peu leur rapport de force : ne travaillez plus en silo et profitez de toutes les capacités de ces deux outils. 

Réunis, CRM et ERP :

  • améliorent la qualité des données ;
  • augmentent la productivité ;
  • permettent le contrôle des opérations ;
  • favorisent une meilleure coopération ;
  • boostent les processus de vente.

Connecter ERP et CRM revient à vouloir synchroniser les informations des deux systèmes. Pour cela et techniquement parlant, il faut :

  • une base de données ouverte ;
  • ou une API (une interface de programmation d’application).

Prévoyez cette éventualité auprès de l’éditeur et/ou de l’intégrateur au moment de l’acquisition.

Les logiciels ERP et CRM : des outils clés dans la gestion d’un projet de croissance

CRM et ERP sont résolument complémentaires et œuvrent à la croissance de votre entreprise.

Le CRM est le fidèle allié des services commerciaux et marketing pour générer davantage de chiffre d’affaires.

L’ERP est l’indispensable des équipes financières, de production et de la direction pour améliorer tous vos processus internes.

Utilisés indépendamment ou en synergie, boostez votre activité et votre business grâce à ces deux logiciels de gestion !

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.