Fiche métier Architecte

Freelances

Vous êtes architecte freelance et vous recherchez une mission ? Rejoignez 98.879 autres freelances partout en France.

Déposez votre CV

Déjà inscrit ? Consultez nos offres de mission.

Entreprises 01 80 88 59 00

Déposez une offre de mission d'architecte (gratuit)

Portage salarial

Pas immatriculé ? Effectuez vos missions freelance avec SPG, la société de portage salarial des informaticiens.

Nos derniers

CV d'architecte

Nos dernières

missions d'architecte

Le métier d'architecte

Quelles sont les missions principales de l’architecte informatique ?

Analyse de l’existant et recommandations stratégiques

L’architecte informatique réalise un audit des performances, de la sécurité et de la fiabilité des systèmes existants. Il analyse sur le plan technique, les dysfonctionnements et les points d’optimisation de l’architecture technique et logicielle.

Par ailleurs, l’architecte informatique analyse les écarts entre les besoins fonctionnels et les solutions techniques potentielles. Il mesure les impacts stratégiques du projet et en déduire le plan d’action (objectifs, méthodes, procédures…).

Aussi, l’architecte informatique propose différentes solutions d’optimisation du système d’information (software, hardware…). Il étudie la faisabilité des différents projets d’évolution en fonction des contraintes de l’entreprise (budget, délais, sécurité), du système existant et des contraintes techniques (compatibilité matérielle, etc.).

Conception et/ou adaptation du système d’information

L’architecte informatique définit les normes et les procédures. Il décompose en sous-systèmes et en composants. Puis il analyse les flux de données dans l’architecture cible.

De plus, l’architecte informatique fait un état des lieux des composants. Il fait des préconisations sur les matériels techniques et les composants à développer. Aussi, l’architecte informatique évalue les risques et les impacts techniques des solutions retenues sur le système actuel.

D’autre part, l’architecte informatique rédige les cahiers d’architecture d’infrastructure technique et logicielle. Il fait également des préconisations en matière de programmes de tests et de validation.

Support aux équipes de développement

L’architecte informatique est chargé de suivre le développement pour assister le chef de projet et son équipe et veiller au respect du système modélisé. Il veille également à la cohérence de l’ensemble et à la performance du système d’information.

Veille technologique

L’architecte informatique est chargé de recueillir les informations permettant de devancer les innovations technologiques de son environnement. Il est également amené à identifier les meilleures pratiques et les solutions technologiques mises en place par les fournisseurs.

Quelles sont les autres missions de l’architecte informatique ?

Analyse des besoins utilisateurs

L’architecte informatique traduit les besoins fonctionnels des utilisateurs en besoins informatiques avec une intervention en aval du consultant fonctionnel.

Gestion et coordination de projet

L’architecte informatique peut être conduit à encadrer directement des équipes d’ingénieurs de développement dans le cadre de la mise en œuvre de nouvelles solutions technologiques.

Gestion des appels d’offre

En SSII, la réponse aux appels d’offre est une composante essentielle du travail de l’architecte informatique. À partir du cahier des charges, il est amené à imaginer l’architecture d’ensemble du système d’information, à proposer des solutions techniques à partir de l’architecture globale et à évaluer le coût et la faisabilité technique du projet.

Chez les utilisateurs, l’architecte informatique mesure la pertinence des réponses et joue un rôle de conseil et/ou de prescripteur dans le choix des solutions technologiques et dans celui des prestataires.

Spécialisation de l’architecte informatique

L’architecte logiciel :

Il intervient plus spécifiquement sur les problématiques liées à l’architecture Web (J2EE, .net) et/ou applicative (ERP, CRM, BI, GED, EAI…). Ses solutions sont donc orientées vers les directions opérationnelles (marketing, commercial, logistique, relation client…).

L’architecte technique :

De profil très technique, il oriente sa réflexion plus particulièrement sur les contraintes liées à l’infrastructure (système, réseau, matériels, annuaire, messagerie, sécurité…). De fait, la majeure partie de ses interlocuteurs se situe au sein de la DSI.

Architecte informatique : quel profil ?

Diplômes
  • Écoles d’ingénieurs (informatique, télécoms, généraliste), idéalement avec option système d’information et/ou architecture distribuée.
  • DESS/DEA informatique.
  • Diplôme de type bac +4 en informatique : MIAGE, IUP informatique, maîtrise informatique, ingénieur maître…

Expérience

Une expérience professionnelle de 5 ans minimum est requise pour devenir architecte informatique.

Compétences de l’architecte informatique

L’architecte informatique doit savoir concevoir et modéliser des systèmes d’information (cartographie, modélisation de flux de données...). Il doit donc avoir une expertise en matière de système d’information, matériels et solutions applicatives (CRM, BI, ERP, Workflow, EAI…).

Par ailleurs, l’architecte informatique doit connaître les normes et méthodes de développement (UML, merise, rational rose…). Il doit également avoir une connaissance pointue des systèmes d’exploitation (Windows, Unix, Linus, Solaris, OS…).

En outre, l’architecte informatique doit maîtriser les normes de sécurité et les protocoles réseaux (TCP/IP…). Il doit aussi avoir des compétences fonctionnelles et organisationnelles. L’architecte informatique doit aussi avoir une très bonne connaissance de l’entreprise et de ses métiers.

En somme, l’architecte informatique doit comprendre la stratégie globale de l’entreprise et de son environnement concurrentiel. Il doit aussi avoir des qualités rédactionnelles utiles pour la rédaction des appels d’offre.

Enfin, l’architecte informatique doit maîtriser l’ensemble des méthodes de la conduite de projet. Il doit ainsi avoir la capacité d’anticiper l’impact d’évolutions lourdes sur le système d’information.

Qualités de l’architecte informatique

L’architecte informatique doit faire preuve de rigueur et d’un sens de la méthode développé. En effet, l’élaboration ou l’optimisation d’une architecture est complexe et nécessite le respect de règles précises.

Par ailleurs, l’architecte informatique doit être adaptable et réactif pour prendre en compte les évolutions techniques liées au besoin fonctionnel de son client. Il doit également être disponible car la fonction nécessite beaucoup de temps.

D’autre part, l’architecte informatique doit savoir écouter pour comprendre et intégrer l’ensemble des besoins des utilisateurs, et éviter l’élaboration d’une architecture inadaptée. Il doit avoir des qualités de négociation et de communication pour vendre la solution retenue et faciliter l’adhésion des différents acteurs.

En outre, l’architecte informatique doit faire preuve de curiosité pour assurer une veille technologique essentielle à ce poste. Il doit aussi avoir de grandes qualités d’abstraction et de modélisation.

Enfin, l’architecte technique doit être créatif pour être capable de proposer des solutions sur mesure à chacun des clients. Il doit avoir la capacité de gérer son stress dans le cadre des phases critiques du projet (déploiement, intégration). En somme, l’architecte informatique doit avoir des qualités relationnelles pour limiter les conflits en interne.

Source : https://www.apec.fr/